Le Pont-Lorois

Le PONT-LOROIS, du nom du Préfet d’alors, fut construit à TREH NEUE (Passage Neuf) aux alentours de 1840 et livré à la circulation en 1842.
 
Le pont était d’une importance primordiale pour la liaison des deux rives de la rivière d’Etel.
En atteste la séance qui suit.
 
Séance du 16 mai 1842 
«  L’an 1842, le 16 du mois de mai, le conseil municipal de Belz étant réuni en session ordinaire,  Monsieur le Maire a exposé à son conseil que ce même conseil avait décidé le 02 octobre 1837 qu’il serait établi dans le bourg de Belz deux foires par an, aussitôt que le PONT-LOROIS serait livré au public :
la première désignée sous le nom de « FOIRE de Bœufs Gras » et fixée au mardi après le septuagésime,
la seconde sous le nom de « FOIRE du PONT-LOROIS » fixée au 10 avril. 
En conséquence, le passage de Pont-Lorois étant livré aujourd’hui, le conseil municipal vote unanimement à l’établissement de ces deux foires et prie Monsieur le Maire de donner connaissance de sa délibération à Monsieur le Sous-Préfet en le suppliant de l’appuyer hautement près des autorités compétentes. (signé COHO, Maire). »
 
 Plusieurs fois endommagé par des tempêtes (1866, 1894 et 1910), reconstruit en 1870, il est détruit dans la nuit du 02 au 03 novembre 1944, saboté par des résistants locaux et achevé par l’artillerie américaine.

Le 3e pont sera édifié 10 ans plus tard pour être inauguré le 13 septembre 1956.
 

 Grégory Nabat / Musée des Thoniers
 

coll. Musée des Thoniers, fonds Michel Le Leuch