27 septembre 1967, Georges Hennebutte et son Espadon s’attaquent à la barre (INA)

hennebutte.jpg

Sur cette vidéo, à bord de son Espadon 422, pneumatique équipé d’un moteur Evinrude de 40 cv, Georges Hennebutte vient sensibiliser l’administration française sur les canots pneumatiques de sauvetage en mer. Il a dans l’idée de franchir la barre un jour tumultueux, un jour où les signes du sémaphore sont clairs : personne ne passe.

Il en sort indemne mais impressionné par la barre, il en fera d’ailleurs une peinture intitulée « Tempête à Etel, franchissement de la barre ». Georges Hennebutte était un pionnier du surf sur la côte landaise (1956).

On voit qu’à l’époque, le poste de pilotage est installé tout à l’avant du bateau. D’un autre côté, avoir du poids à l’avant pour se remettre à plat après la traversée des déferlantes, ce n’est pas plus mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un + onze =