Le phoque Olaz, c’est fondant au soleil

baril-phoque-riaetel_2014-08-11_18-51-17_p1040276.jpg

Après avoir effectué une razzia sur les poissons de la baie des Carcasses Magnifiques au détriment de l’auguste pêcheur (celui présent sur la côte en août donc), Olaz s’est astreint à quelques exercices de gainage des tablettes sur un tapis improvisé, un laser, petit dériveur école.

Le phoque Olaz, c’est bien connu, c’est fondant au soleil. A l’aide de quelques mouvements complémentaires adéquats, la sudation permet également à l’animal de produire l’essence de la fameuse crème de soin Oil of Olaz, un produit très prisé notamment au sein de la confrérie des sirènes. D’ailleurs assez rapidement, une femme poisson est venue manifester son intérêt sous l’oeil circonspect du producteur.

Par contre personne n’a encore vu la marmotte qui s’occupe de l’emballage.

Bon, je crois qu’ phoque je sorte…

Categories: Non classé

Tagged as:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 14 =