La recette des Barbeuc’Huîtres


Le feu de la braise n’est pas réservé aux seules moules à l’occasion de l’éclade.

A l’île de Ré ou bien Oléron, il y a déjà quelques dizaines d’années (nondeudla, c’était presque hier pourtant), mon père cuisait les huîtres sur la braise du barbecue.

La préparation s’est nourrie du temps et de la curiosité de nouveaux parfums.

Si vous n’appréciez pas les huîtres laiteuses crues, alors cette recette est pour vous.

Voici donc une façon de consommer les huîtres naturelles pendant la période de laitance.

Choisissez des huîtres N°2, des huîtres naturelles donc, pas de la triploïde sinon pas de laitance.
Une fois la braise bien faite, déposez les huîtres sur la grille, au ras de la braise.

Après quelques minutes, l’huître fait « pop » lorsque son couvercle s’ouvre. Prenez là (avec un gant c’est plus sage) pour vider l’eau produite et oter le couvercle en découpant si besoin le muscle qui le relie à l’huître. Remettez l’huître sur la grille.

Lorsque la nacre commence à brunir, ajoutez une noix de beurre et une pincée d’épices : curry, cumin, gingembre, poivre, etc…

Servez.

Ce plat est assez festif, c’est bien lorsque tout le monde est autour du feu à écouter les huîtres chanter.

Un coucou au Comité des Fêtes d’Etel et aux copains du Nohic qui tenaient avec moi la première Barbeuc’huîtres party à l’orée de la Criée d’Etel, été 2015, avecles huîtres d’Anne Gildas, en guise de mise en bouche pour l’andouille cuite à venir.

Passez mettre un mot lorsque vous aurez testé, je vous révèlerai peut-être une autre préparation à base de … lait de sarrasin 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − neuf =